Newsletter 

Inscription

Paiement sécurisé
loader_big.png

La Grande Duchesse CD

Paru le 26 septembre 2005

38,00 €

Dernier en stock

1 articles disponibles

Qté Ajouter au panier

La Grande Duchesse

Avec : Lott, Piau, Beuron, Le Roux, Leguérinel, Huchet...
Chef d'orchestre : Marc Minkowski

Argument

Acte I

En 1720 ou à peu près... au Grand-duché de Gérolstein (un pays imaginaire, bien qu'une ville allemande porte ce nom), gouverné par la Grande-duchesse, les soldats et cantinières s'affairent dans le camp, lorsqu'arrive Fritz, un jeune et beau soldat, triste de devoir partir à la guerre en quittant sa bien aimée Wanda; arrive alors le général Boum qui entend faire régner la discipline dans son camp en commençant par consigner Fritz. Une fois les soldats et le général partis, Fritz reste seul lorsqu'arrive Wanda, à qui il ne peut répondre à cause de la consigne; heureusement pour lui, « la consigne ne défend pas d'embrasser » et c'est ce qu'il fait mais il est surpris par le général. Arrivent alors les soldats prêts pour la revue de la Grande-duchesse qui « aime les militaires » et est charmée par ce jeune soldat qu'elle fait capitaine; elle chante avec lui la chanson du régiment. Une fois les soldats partis, arrive le prince Paul, seigneur d'un pays étranger qui doit épouser la Grande-duchesse mais qu'elle ne semble pas pressée d'avoir pour époux. Celui-ci lui exhibe une gazette de Hollande dont il est la risée à cause des incessants refus de la Duchesse qui se défile encore, prétextant un manque de temps. Arrivent alors les soldats et les femmes qui leur disent au revoir; Fritz, alors devenu Général-en-chef sur un caprice de la souveraine se voit remettre le sabre du père de celle-ci. Le prince Paul, le général Boum et le baron Puck, évincés par ces faveurs, jurent de se venger. Enfin l'armée s'en va, menée par Fritz.

Acte II

Les demoiselles d'honneur de la Grande-duchesse reçoivent de l'aide de camp Népomuc les lettres de leur amoureux et apprennent que la campagne est terminée. Fritz revient victorieux et narre ses exploits guerriers à une grande-duchesse en extase. Celle-ci tente de lui faire comprendre de manière à peine voilée qu'elle l'aime, mais celui-ci ne comprend absolument rien aux allusions de la Duchesse. Les trois conjurés peaufinent leur plan de vengeance, en projetant d'attaquer Fritz en pleine nuit par un corridor secret qui servit autrefois de passage aux assassins du comte Max. La Grande-duchesse les surprend et leur apprend qu'elle veut également participer à la conjuration, furieuse que Fritz lui préfère Wanda.

Acte III

Tableau I

La Grande-duchesse et le général Boum chantent les grandes leçons d'un passé si semblable à leur actuelle conjuration. Arrivent les conjurés, au nombre de 18, parmi lesquels Paul, Boum, Puck et Népomuc. Survient alors un nouveau personnage, la baron Grog, de la cour du père du prince Paul, et c'est de lui que s'amourache tout de suite la grande Duchesse qui finalement ne tient plus à se venger de Fritz dont on célèbre les noces. Par vengeance, le jour de ses noces, Fritz est envoyé combattre au beau milieu de la nuit, toujours avec le sabre du père de la Duchesse.

Tableau II

Fritz revient défait de sa nouvelle et très brève campagne, et est alors la risée de ses ennemis et de la Grande-duchesse. Celle-ci lui reprend alors tous ses titres pour les donner au baron Grog jusqu'à ce que celui-ci lui révèle qu'il a une femme et quatre enfants, alors elle rend à Boum le panache, à Puck le pouvoir, et promet d'épouser Paul : "quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a"; elle se lance alors dans une chanson à boire qui narre les histoires de son aïeul et de son célèbre grand verre.



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK