Newsletter 

Inscription

Paiement sécurisé
loader_big.png

Tristan et Isolde - Extraits CD

Richard Wagner
Paru le 7 mai 2012

9,90 €

Dernier en stock

1 articles disponibles

Qté Ajouter au panier

Tristan et Isolde - Extraits

Orchestra of the Royal Opera House

Antonio Pappano (Chef d'orchestre)

Avec Placido Domingo, Nina Stemme, Mihoko Fujimura

Introduction

Cette nouvelle version a été enregistrée dans les célèbres studios d'Abbey Road à Londres, au cours de plus de 15 séances d'enregistrement étalées sur huit semaines de rude travail. Plácido Domingo a déclaré : « C'est un rôle qui réunit tout ce qui existe. C'est sans aucun doute l'un des rôles les plus difficiles et l'un des plus stimulants, mais c'est un rôle de rêve ». Rejoignant Plácido Domingo et incarnant Isolde, la soprano suédoise Nina Stemme. Deux autres artistes fidèles d'EMI et de Virgin Classics complètent la distribution : le ténor anglais Ian Bostridge interprète Der Hirt, et le ténor mexicain Rolando Villazón, qui a fait ses débuts lors du festival d'été de Salzbourg en 2005, endosse le rôle de Der Junge Seemann. Ils sont rejoints par Mihoko Fujimura, René Pape, Olaf Bär, Jared Holt et Matthew Rose. À la baguette, dirigeant l'orchestre de la Royal Opera House, Antonio Pappano, qui est en passe de devenir l'un des chefs les plus applaudis du siècle. Tony Pappano a confié : « C'est un opéra très dangereux à diriger. Il vous fait l'effet d'une drogue : il faut injecter l'adrénaline nécessaire pour que la musique jaillisse de la partition afin que l'enregistrement résiste à l'épreuve du temps et que, lorsque les auditeurs mettent le CD, l'électricité soit là - il faut s'y donner corps et âme ».

Argument

Tristan und Isolde est tiré d'une ancienne légende du XIIème siècle et raconte l'histoire d'amants tragiques qui se rencontrent lorsque Tristan, un chevalier, est chargé de ramener la princesse irlandaise Isolde auprès du roi de Cornouailles. Ils tombent involontairement amoureux. Lorsque leur amour interdit est découvert, Tristan meurt d'une blessure qu'il s'est infligée et Isolde le rejoint bientôt dans la mort. L'ouvrage composé par Wagner de ce récit déchirant contient parmi les plus belles musiques qu'il ait écrites. Wagner commença ses esquisses de l'opéra en 1856, écrivant et orchestrant intégralement chacun des actes avant de passer au suivant. L'opéra naquit, acte après acte, de 1858 à 1859. Le prélude de Tristan (dans la version de concert de Wagner) a été donné lors de trois concerts à Paris début 1860. Ceux-ci devaient ouvrir la voie pour une représentation de l'ouvrage intégral en France par des chanteurs allemands. Ce projet ne vit jamais le jour et la date de représentation fut remise au 15 mai 1865 à Munich. Malheureusement pour Wagner, c'était aussi la date où ses créanciers avaient décidé d'envoyer les huissiers et l'après-midi du même jour, son Isolde, Malvina Schnorr, se retrouva aphone. L'œuvre put enfin être créée, près d'un mois plus tard, le 10 juin.

Compact Disc 1

ACT I
1. Einleiturn
2. Sritte Szene: Weh, ach wehe! Dies zu dulden! (Brangäne/Isolde)
3. Tristan!/Isolde!/Treuloser Holder (Isolde/Tristan/Schiffsvolk Ritter und Knappen/Brangäne/Kurwenal)

ACT II
4. O sink hernieder, Nacht der Liebe (Tristan)
5. Lausch, Geliebter!/Laß mich sterben! (Isolde/Tristan)
6. So starben wir, um ungetrennt (Tristan/Isolde/Brangäne)
7. O König, das kann ich dir nicht sagen...Als für ein frem des Land (Tristan/Isolde)

ACT III
8. O diese Sonne! Ha, dieser Tag! (Tristan/Isolde)
9. Dritte Szene: Kurwenal! Hör! Ein zweites Schiff (Der Hirt/Kurwenal/Der Steuermann/Brangäne/Melot/Marke)
Dritte Szene: Mild und leise wie er lächelt (Isolde)



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK